Le droit à un environnement sain propre et durable

Atecopol – 4/04/2024, 17h – Auditorium de la MSH Sud, site Saint-Charles (Albert 1er)

Camila Perruso est maitresse de conférences en droit public à l’Université Paul-Valéry Montpellier, membre de l’UMR ART-Dev et chercheure associée à l’Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne.

La portée universelle du droit à un environnement sain, propre et durable a été reconnue par une résolution des Nations Unies adoptée en 2022. Ce droit doit être appréhendé comme étant le résultat d’interactions entre le droit international des droits de l’Homme et le droit international de l’environnement ainsi qu’entre différents ensembles normatifs de protection des droits de l’Homme. En retraçant les différentes étapes de son développement progressif, ce séminaire vise à en identifier la portée, tant sur le plan formel que sur le plan matériel. Il considère ensuite la mise en œuvre de ce droit au travers des obligations qui s’y rapportent et du contrôle qui peut en être réalisé. De surcroît, ce droit peut être considéré comme l’une des réponses possibles à la crise environnementale qui invite à un renouvèlement des rapports que l’Homme entretient avec la nature. C’est à la lumière de cette perspective axiologique que le droit à un environnement sain, propre et durable est alors analysé.

La présentation sera suivie d’un échange avec le public.



Citer ce billet
AJ (2024, 25 mars). Le droit à un environnement sain propre et durable. Atecopol Montpellier. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w33w

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search